A la une


A la une du M3C ce mois-ci

Ces jours-ci et pour les semaines à venir, nous devons réorienter nos activités de soignants pour prendre en charge de façon collective ceux qui ont des formes sévères de COVID-19. Nous devons également nous protéger les uns des autres au sein des équipes soignantes pour tenir sur la durée. En effet, si la frénésie de la réorganisation a mobilisé tout le monde, la fatigue viendra faite d'heures de soins enchainées mais aussi de la gestion de situations qui nous sont inhabituelles. Il faudra peut être se remplacer si certaines équipes sont amputées de leurs membres clés empêchés transitoirement par la maladie épidémique. Songeons à rester unis dans cette adversité d'un autre genre que notre quotidien de cardiopédiatre. Soutenons également nos patients inquiets qui se sentent fragiles dans leur chair. Nous ne les voyons plus systématiquement dans ces consultations annuelles le plus souvent joyeuses mais nous sommes toujours présents et à l'écoute de ce dont ils souhaiteraient se plaindre ou s'ils ont besoin de notre réconfort. Préparons-nous à quelques semaines difficiles voire pénibles puis nous repartirons du bon pied. Restez chez vous. Protégez vous et protégez nous. Pensons à nous. Nous pensons à vous.

Le projet du groupe CPC - Innover dans les Maladies Myocardiques est lauréat de la subvention "Sauver la vie" de l'Université de Paris. Ce programme mené de façon conjointe entre les services de cardiologie de Cochin, HEGP et Necker a pour objectifs de décrire l'histoire naturelle des cardiomyopathies hypertrophiques de l'enfant et de l'adulte adossées à leur génotype pour jeter les bases des premiers essais de thérapie génique dans cette affection. Le projet doté de 40.000 euros est porté par le Professeur Karim Wahbi associé aux Professeurs Albert Hagège et Damien Bonnet.

Le développement de la fermeture du canal artériel du prématuré se poursuit. La publication collaborative française est parue fin 2019. Le registre PREMICLOSE fournira ses premiers résultats dans quelques mois. La presse grand public s'empare du sujet. Consulter l'article de Camille Gaubert de Sciences et Avenir en cliquant sur le lien suivant :

Canal Préma Sciences et Avenir

La Fédération Hospitalo-Universitaire PREVENT-HF a été labellisée à l’issue de l’analyse des 47 candidatures et de l’audition des 29 projet pré-sélectionnés. Il s'agit donc d'un beau succès pour les équipes impliquées dans la recherche cardiovasculaire au sein de notre groupe hospitalier et de notre université. Ce projet dédié à l'insuffisance cardiaque du sujet jeune impliquera l'équipe du M3C sur la thématique des cardiopathies univentriculaires.