Vaccination des enfants de 5 à 11 ans & cardiopathies de l'enfant
OUVERTURE DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA COVID-19 AUX ENFANTS DE 5 A 11 ANS A RISQUE DE FORMES GRAVES DE COVID-19

I/ Périmètre de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans à risque de formes graves
La campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans concerne à ce stade les enfants présentant au moins une comorbidité ainsi que les enfants vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée, au sein même du foyer.

Dans la liste des pathologies prioritaires telle que définie par la HAS et complété par le COSV est la suivante, les enfants concernés par cette vaccination sont ceux qui ont :

 une Cardiopathie congénitale non corrigée

 Une Maladie cardiaque chronique telle qu'une cardiomyopathie, une hypertension pulmonaire ou une arythmie grave nécessitant un traitement médical quotidien

 Une Trisomie 21


A ces pathologies peuvent s’ajouter des situations où, au cas par cas, les médecins spécialistes d’organes et de maladies rares peuvent proposer la vaccination à des enfants du fait d’une vulnérabilité conférant un risque majeur de formes graves de COVID19.

Lors de l’entretien médical pré-vaccinal sur le lieu de vaccination, le pédiatre de l'enfant vérifiera l’éligibilité de l’enfant au regard des critères énoncés ci-dessus. Cette consultation doit être systématique et se dérouler selon la procédure adaptée à l’âge de l’enfant.

Sont exclus les enfants présentant une contre-indication médicalement reconnue dont la liste figure à l’annexe 2 du décret du 7 août 2021, modifié par le décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021, qui précise les cas de contre-indications. Certaines sont spécifiques aux enfants comme le « syndrome inflammatoire multi systémique pédiatrique » (PIMS). Ces contre-indication sont indiquées sur notre site également.

L'organisation de la vaccination des enfants n'est pas aboutie et pour tous renseignement sur celle-ci, il est nécessaire d s'adresser aux directions hospitalières directement et non aux secrétariats médicaux des services de spécialité qui ne sont en aucun cas des centres de vaccination.

Ces recommandations sont fondées essentiellement sur ce qui est connu d'autres infections virales. Aujourd'hui, rien ne permet de montrer de façon claire que les situations listées plus haut confèrent un risque plus important en cas d'infection par la COVID-19. A l'inverse, il est certain que le vaccin ne comporte pas de risque particulier du fait d'une maladie cardiaque sous-jacente. Le bénéfice pour l'enfant lui-même est encore à démontrer mais le bénéfice collectif est évident. Nous conseillons donc cette vaccination aujourd'hui.

L'équipe du M3C-Necker
MARS 48 -Vaccination Covid-19 - Enfants de 5 _13035_4.pdf